Read La porte de pierre by Diana Gabaldon Online

la-porte-de-pierre

1945. Claire Randall, jeune infirmière, retrouve son mari Frank dans un village écossais pour leur lune de miel. Alors qu'elle se promène dans la lande, elle découvre un site mégalithique où les villageoises se réunissent en secret pour célébrer d'étranges rites. Fascinée, elle s'approche d'un grand menhir fendu... et se volatilise ! Quand elle reprend conscience, elle est1945. Claire Randall, jeune infirmière, retrouve son mari Frank dans un village écossais pour leur lune de miel. Alors qu'elle se promène dans la lande, elle découvre un site mégalithique où les villageoises se réunissent en secret pour célébrer d'étranges rites. Fascinée, elle s'approche d'un grand menhir fendu... et se volatilise ! Quand elle reprend conscience, elle est entourée de combattants en pleine action. Et, curieusement, l'un d'entre eux est le sosie de son époux. À sa grande stupeur, elle comprend aussitôt qu'elle a été propulsée... en l'an de grâce 1743 ! Période troublée s'il en fut : l'Écosse, occupée par les félons anglais, est à feu et à sang... Ainsi commence une épopée sauvage et baroque où se mêlent fantastique et histoire, action, amour et humour....

Title : La porte de pierre
Author :
Rating :
ISBN : 9782290316771
Format Type : Mass Market Paperback
Number of Pages : 445 Pages
Status : Available For Download
Last checked : 21 Minutes ago!

La porte de pierre Reviews

  • Maria Stefanou
    2019-03-28 03:43

    Συνήθως δυσκολευόμαστε να παραδεχτούμε ότι έχουμε μετανιώσει για την οποιαδήποτε επιλογή μας ακόμα και αν πρόκειται για κάτι ασήμαντο. Κι όμως, κάποιες φορές, αργά ή γρήγορα όλοι καταλήγουμε να μετανιώσουμε για κάτι που κάναμε ή δεν κάναμε αντίστοιχα.Ήταν ένα βράδυ του 2005 όταν βρέθηκα στην έκθεση βιβλίου στο Πασαλιμάνι και μάλιστα για δεύτερη φορά. Κάναμε βόλτες με τον άντρα μου και όταν φτάσαμε στο περίπτερο των εκδόσεων Anubis σταθήκαμε λίγο παραπάνω μιας και είναι από τους εκδοτικούς όπου τα βιβλία τους του αρέσουν ιδιαίτερα. Η υπάλληλος στο συγκεκριμένο περίπτερο λοιπόν μου έδειξε ένα βιβλίο και μου μίλησε γι’ αυτό αρκετή ώρα. Είχα απλώσει το χέρι μου θυμάμαι, σκεφτόμουν από μέσα μου τα λεφτά μου (όπως συνήθως) αφού η τιμή ήταν κάπως «αλμυρή». Παραδέχομαι ότι έμεινα για πολλή ώρα εκεί με την επιθυμία να αγοράσω το βιβλίο, κάτι όμως οι προηγούμενες αγορές μου, κάτι τα οικονομικά μου, αποφάσισα να μην το πάρω κι αυτή ήταν μία από τις αποφάσεις μου για την οποία μετάνιωσα πικρά!Τα χρόνια πέρασαν και τελικά ξανάκουσα το όνομα «Σάσεναχ» από τα χείλη μίας καλής φίλης και δεινής αναγνώστριας που μου είπε ότι είχε διαβάσει το βιβλίο και της άρεσε πολύ, μου το πρότεινε ανεπιφύλακτα. Δεν άργησα να ανακαλύψω πως στα χρόνια που πέρασαν οι εκδόσεις Anubis είχαν ξαναεκδόσει τα δύο πρώτα βιβλία κάνοντας κάποιες αλλαγές – τα χώρισαν στη μέση και από δύο έγιναν τέσσερα – καταλήγοντας μάλιστα σε μία pocket έκδοση η οποία επανακυκλοφόρησε και στα περίπτερα πριν από δύο χρόνια περίπου.Σ’ αυτή την pocket έκδοση λοιπόν έφτασαν τελικά τα βιβλία στα χέρια μου σιγά σιγά αλλά και πάλι, για κάποιο άγνωστο λόγο παρέμειναν στη βιβλιοθήκη μου όλον αυτόν τον καιρό.Το συνηθίζω η αλήθεια είναι κάποια βιβλία να τα αφήνω στην άκρη για το όταν θα έρθει η κατάλληλη στιγμή – η ώρα τους! Είναι παραξενιά μου ή μπορεί και να παρασύρομαι από κάτι άλλο που θα μου τραβήξει την προσοχή εκείνη τη στιγμή όμως νομίζω ότι συνήθως είναι η διάθεση κι έτσι ενώ σκέφτηκα πολλές φορές να κάνω την αρχή όλο και κάτι συνέβαινε κάνοντας με να αλλάξω γνώμη.Η σειρά Outlander λοιπόν έγινε σειρά για την τηλεόραση και θέλησα να δω το πρώτο επεισόδιο για να πάρω επιτέλους μία γεύση. Φτάνοντας στο τέλος του πρώτου αυτού επεισοδίου ήξερα πως είχε έρθει η ώρα, η στιγμή. Άπλωσα το χέρι μου και μετά από 9 χρόνια από την πρώτη μας συνάντηση ξεκίνησα να διαβάζω το πρώτο βιβλίο.Αν περιμένετε να σας πω πολλά για την ιστορία δεν θα το κάνω. Άλλωστε διαβάζοντας το οπισθόφυλλο ή απλά αν δείτε το τρέιλερ της σειράς θα καταλάβετε πολύ καλά περί τίνος πρόκειται. Το αδιανόητο είναι αυτό που πραγματεύεται τούτο το βιβλίο. Ένα ταξίδι στον χρόνο από τη Σκωτία του 1945 μετά το τέλος του Β’ Παγκοσμίου πολέμου όπου η πρωταγωνίστρια βρίσκεται ξαφνικά και χωρίς προειδοποίηση στα Χάιλαντς της Σκωτίας του 1740, σε μία εποχή εντελώς διαφορετική από αυτή που ξέρει και γνωρίζει. Καλείται να επιβιώσει πέρα από τις όποιες αντιξοότητες με την ελπίδα ότι θα καταφέρει να γυρίσει πάλι πίσω, στην δική της εποχή, στο σπίτι της. Ποιο είναι το αληθινό σπίτι μας όμως; Εκείνο στο οποίο γεννηθήκαμε ή μήπως σ’ αυτό που η ζωή μας γίνεται ενδιαφέρουσα και αποκτά ουσιαστικό νόημα;Τις απαντήσεις αυτές βέβαια δεν τις έχω πάρει ακόμα γιατί εφόσον οι εκδόσεις έχουν χωρίσει το πρώτο βιβλίο αυτό που έχω διαβάσει μέχρι στιγμής είναι το μισό. Ωστόσο θα ήταν αδύνατον να μην θαυμάσω την αξιόλογη, αριστουργηματική πένα της Diana Gabaldon, την απίστευτη έρευνα που έχει κάνει στα ιστορικά γεγονότα με αποτέλεσμα οι περιγραφές της να είναι ακριβέστατες στον υπερθετικό βαθμό.Κάποιοι ίσως να βιαστούν να το χαρακτηρίσουν ερωτικό μυθιστόρημα ή ρομάντζο όμως κατά τη γνώμη ανήκει στην κατηγορία του ιστορικού μυθιστορήματος και πολύ δικαιολογημένα πιστεύω ότι η συγγραφέας κέρδισε βραβεία γι’ αυτά της τα βιβλία.Τα δικά μου λόγια είναι σίγουρα πολύ λίγα για να εκφράσουν τη μαγεία που θα νιώσει διάχυτη ο κάθε αναγνώστης που θα επιλέξει να διαβάσει αυτή την ιστορία και μου είναι δύσκολο μα δεν μπορώ να μην παραδεχτώ πως έκανα μεγάλο λάθος εκείνο το βράδυ του 2005 που γύρισα την πλάτη κι έφυγα από το περίπτερο των εκδόσεων. Ευτυχώς υπάρχουν πάντα και οι δεύτερες ευκαιρίες για τις οποίες είμαι κάτι παραπάνω από ευγνώμων!

  • Nikoleta
    2019-04-15 05:32

    Το πρωτο μέρος έφυγε, και παροτι αποτελείτε απο μακροσκελείς περιγραφές, της καθημερινότητας, των ανθρώπων ακόμα κ των βοτάνων, το διάβασα με συνεπαρμένη ανυπομονησία, θελω κι άλλο, ερωτέυτηκα κάθε σελίδα και φυσικά την Κλαίρ και τον Τζέιμι. Βουρ για το άλλο μισο!

  • Mariectz
    2019-04-12 05:27

    Ca y est, j'ai enfin commencé à lire Outlander ! Et je dois dire que je commence à mieux comprendre pourquoi tout le monde en est fan. Même si j'ai eu du mal à rentrer dans la première moitié du livre, j'ai très vite enchaîné le reste, et j'ai adoré ! Hâte de lire la suite, et d'ensuite commencer la série.

  • Mariann
    2019-04-08 02:57

    Mulle kohe üldse ei meeldi see komme ühest raamatust kaks teha. Tänu sellele jäi ilmselgelt lõpp väga poolikuks. + Ma ei saanud veel raamatukogust järgmist osa. *nutab*Kuna ma väga tihti selliste ajalooliste raamatutega ei kohtu, siis võrrelda millegagi ei oska. Põnev lugemine oli. Tundub, et peaks nüüd seda sarja vaatama hakkama ja Šotimaale sõitma. Mulle meeldis, kuidas esimene pool (esimesest) raamatust oli justkui sissejuhatus 18. sajandi eluoludesse. Ma küll nii detailselt ajalugu õppinud pole, et öelda, kui täpsed kirjeldused oli. Esiteks, toimub üpris suur osa tegevusest Leochi lossis, kuigi minu poolest oleks võinud seda rohkem olla. Palju on juttu ka ravitsemisest, kuna peategelane on olnud sõja ajal õde, siis saab ta ajas tagasi rännates ka sel alal rakendust. Kontrast 200 aasta meetodite vahel on meeletu. Teiseks, saab aimu šotlastest, mis minu jaoks üsna võõras teema. Mehed on parajalt robustsed, samas nende vängemad sõnavõtud kaovad peategelasel keelebarjääri tõttu ära. Mitu korda öeldakse talle, et seda me sulle ei tõlgi, su naisekõrvad ei talu. Üks suurem teema/probleem ongi naise roll ühiskonnas. See tuleb välja rohkem teose lõpu osas. Kui ma ütlesin, et esimene pool on sissejuhatus, siis teist poolt võib nimetada armastusromaaniks. Siin tulebki välja, mismoodi naisi 18. sajandil koheldi. Päris palju on voodielu, kohati kirjeldusega, kohati vihjetega.Tegevus liigub raamatus kiirelt, kogu aeg on midagi toimumas, niisama passimist ei leia. Vahepeal tundub tempo mulle isegi liiast, on kohti, millest tahaks täpsemalt lugeda.

  • Anna
    2019-03-29 01:47

    Βαθμολογία:5/5Η γραφή της Diana Gabaldon και η μετάφραση της Ειρήνης Παϊδούση ήταν απλώς υπέροχες.Κατά την ανάγνωση του βιβλίου ήταν ξεκάθαρο πως η συγγραφέας έκανε έρευνα πάνω στις παραδόσεις και τη ζωή γενικότερα των ανθρώπων στη Σκωτία του 18ου αιώνα.Οι περιγραφές των ενδυμάτων ,των κάστρων και των τοπίων καθώς και η παράθεση μύθων,παραμυθιών και τοπικών τραγουδιών της εποχής έκανε την αφήγηση μαγευτική και σε έκανε να νιώθεις πως υπήρξες ζωντανός μάρτυρας όλων των γεγονότων.Ερωτικές σκηνές υπήρξαν αρκετές αλλά ευτυχώς δεν καταντούσαν γραφικές σαν αυτές των άρλεκιν (πράγμα που φοβόμουν).Το αγάπησα αυτό το βιβλίο και επειδή από μικρή είχα τη συνήθεια να ερωτεύομαι μυθιστορηματικούς ήρωες δε θα ξέφευγε από αυτό ο Τζέιμι Φρέιζερ!

  • Lisa
    2019-03-31 03:28

    Depuis de très longs mois, quelques tomes de la saga Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon prenaient la poussière sur les étagères de ma bibliothèque. Moi qui suis une fan inconditionnelle des romances de Highlanders, j’étais pourtant très hésitante à démarrer cette histoire, la première raison étant le nombre de tomes (13 au total pour la série poche).C’est grâce à une lecture commune que je me suis décidée à m’y mettre. Et pour tout vous dire, je ne le regrette pas !Dans un souci de clarté, pour moi d’abord et pour vous qui me lisez, j’ai choisi de faire une chronique par tome car au vu du nombre de livres, il sera difficile de le faire à la fin de la saga.Toujours est-il, que mon immersion dans cette saga mondialement connue, m’a enchantée. Ce premier tome regroupe tout ce que j’aime dans la romance historique en Écosse. De l’action, du suspens, du fantastique, de l’Histoire et bien sûr … de l’amour ! Ce livre m’a fait penser à un gâteau au chocolat, vous savez celui dont on ne prend qu’une part au début et ensuite on ne peut pas s’empêcher d’en reprendre encore et encore jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus ? Et bien là c’est pareil, une fois commencé je n’ai pas pu m’arrêter.Alors pour faire cours et simple, dans ce premier tome nous faisons la connaissance de Claire Randall, une héroïne incroyable, qui au lendemain de la Deuxième guerre mondiale, retrouve son mari, Franck, après de longues années de séparation dues au conflit. Espérant une nouvelle Lune de miel, ils partent pour l’Écosse et posent leurs valises dans un petit village pittoresque où les légendes écossaises sont encore très présentes. A l’inverse de son mari qui, historien et archéologue, se passionne pour l’Histoire de l’Écosse et ses légendes, Claire n’y voit qu’ennui et préfère partir en promenades plutôt que d’écouter les discours sans fins de ce dernier. Mal lui en a pris ! C’est au cours de l’une de ses promenades sur un site religieux ancestral qu’elle va se trouver prise au piège d’un voyage dans le temps qui va la propulsée en l’an de grâce 1743 !La romance historique et les « time travels » font assez bon ménage, et ce thème revient souvent chez les auteurs. Et ici il est utilisé de manière magistrale, car bien qu’il soit l’élément déclencheur de l’histoire, il se fait assez vite oublié. Claire est une jeune femme forte et intelligente, et comprend vite que sa situation, bien qu’inexplicable au niveau rationnel, ne lui permet pas de se poser trop de questions ni de se lamenter sur son sort. Bien vite sa survie va dépendre de ses aces mais surtout de ceux d’un bel Highlander dont son destin va être lié au sien. Et ce bel Highlander, c’est Jamie. Alors, tout d’abord il faut savoir qu’il est très jeune, 23 ans, et ne correspond pas du tout au guerrier Écossais que l’on connaît dans les romances de Highlanders. C’en est presque déroutant au début, mais, mais, mais, il est toutefois impossible de ne pas tomber sous son charme. Sous sa douceur et sa gentillesse se cachent un guerrier valeureux et un homme meurtri dans sa chair et dans son esprit. Claire va rapidement voir en lui un homme bien, en qui on peut avoir confiance (rare apparemment à cette époque…) et une forme d’amitié respectueuse va s’instaurer entre eux. Ah, ah, ah, je vous vois venir. « Amitié » ? Quoi, c’est tout ? Calmez-vous ! Rappelez-vous il y a 13 tomes ! Comment voulez-vous qu’une romance démarre aussi tôt dans la saga ? Nooooon, je vous charrie !!! Il y a bel et bien une romance qui commence dès ce tome 1, je préfère le préciser pour les lectrices qui seraient frileuses de lire une romance sans histoire d’amour. Elle est bien là mais de commence pas dès le début du livre… Voilà, c’est tout ce que je dirai ! Même sous la torture !Mais une fois qu’elle commence, elle augmente en intensité et émotions. On ne regrette plus d’avoir attendu quelques centaines de pages pour la découvrir. J’ai été amusée, émue et émoustillée par le début de leur histoire d’amour. J’imagine qu’elle va encore évoluer au fil des tomes et j’ai hâte de voir ça !Pour revenir à l’intrigue à proprement parler, ce premier tome nous offre quelques détails de l’histoire toute entière mais on comprend vite que les trahisons, les complots, la chasse au Trône et les querelles personnelles seront autant d’éléments qui viendront influer sur le reste à venir. Les Anglais, les éternels ennemis des Écossais veulent imposer leur Roi et les Écossais eux-mêmes se partagent entre deux prétendants au trône d’Écosse. A partir de là, on se dit que rien n’est sûr dans un contexte pareil et Claire va se rendre compte qu’il est difficile de savoir à qui se fier tant les coups bas et par derrière sont fréquents. Mais nous n’en sommes qu’au début de l’intrigue et on sent que beaucoup d’évènements promettent de nous surprendre. Entre sa volonté de retrouver cette Porte du temps et ce sentiment étrange qui la rend triste de devoir quitter Jamie, Claire devra faire des choix que son cœur ne voudra pas faire… Hâte de découvrir la suite des aventures de Claire et Jamie !

  • Νόρα
    2019-04-01 01:27

    Είναι ενδιαφέρον,ευχάριστο και πρωτότυπο βιβλίο.Πολύ ατμοσφαιρικό και ιδανικό για όποιον γοητεύεται με τη Σκωτία.Αλλά προσωπικά δεν εντυπωσιάστηκα ιδιαίτερα.Είχα διαβάσει διθυραμβικές κριτικές και τελικά απογοητεύτηκα.

  • Jess Swann
    2019-04-13 05:48

    Alors après avoir beaucoup entendu parler de cette saga, j'ai décidé de me lancer. Déjà, j'aime BEAUCOUP le style de l'auteure, c'est fluide, recherché : on est dans la "romance grand luxe". L'auteure prend le temps de poser son histoire et de développer les relations entre les personnages. J'ai beaucoup apprécié le raccord entre le début de l'histoire et les recherches de Frank et l'époque dans laquelle on se retrouve... Claire se débrouille très bien dans sa "nouvelle/ancienne" époque même si je trouve que les highlanders sont plutôt peu regardants parce qu'elle est quand même bien suspecte la petite Claire ^^. Bref, sur l'histoire en elle même, j'espère qu'on en saura plus sur Frank dans la suite (qu'a-t-il fait exactement pendant ces huit ans de guerre ?)et sur la fameuse "hallucination" de Frank (on se doute bien qu'il n'a pas halluciné). Idem pour Jamie (j'avoue être plus "pro Jamie" que "pro Frank" mais c'est sans doute parce qu'on a plus vu Jamie). Le contexte historique est aussi bien expliqué et on apprend des petites choses sans s'en rendre compte (en plus c'est tellement soigné que ça ne me viendrait pas à l'idée de remettre en cause les affirmations historiques de l'auteure, à tort ou à raison...)Ce que j'aime : le fait que la romance prenne le temps de s'installer. Le personnage de Claire, même si je la trouve parfois un peu trop prompte à oublier son mari. JAMIE ! Les indications historiques. La manière dont le surnaturel et la suite de l'aventure de Claire est amenée, préparant le lecteur en douceur. La relation Jamie/Claire, la vérité sur RandallCe que j'aime moins : La rapidité avec laquelle Claire se résout à sa situation, et à Jamie un peu limite pour moi (mais j'ai vu nettement pire ^^)En bref : Un bon premier tome qui présente un triangle amoureux original et crédible j'ai hâte de lire la suite Ma note 8/10

  • Maria
    2019-04-02 21:36

    Μου άρεσε πολύ αυτό το βιβλίο. Ενδιαφέρουσα πλοκή, άρτιοι χαρακτήρες και η συγγραφέας φαινόταν οτι είχε μελετήσει πολύ καλά την Σκωτία εκείνης της εποχής.

  • Anna
    2019-03-26 02:42

    Sooo, I guess that Outlander series is not working for me. This book made me add "I just can't" shelf here (my DNF/leafed-through-to-finish shelf).I've expected something more than this when I bought first 3 books (I'll never do it again!), and you should know that ib those Russian editins each book is devided into 2 volumes, soooo... I've basically bought 6 books...:(Main character, Claire, hasn't met my expectations. I thought I'll get some kick-ass nurse that travelled from post WWII time and will be all that experienced in medicine and maybe teach someone from the past (maybe it'll happen in future, but I just can't make myself reading this book any more) and also be smarter than the one in book. But... She's that type of woman, don't really know how to explain, stereotypical I guess, that ruins the image of modern women. She's cheating on her husband and it's not a big deal, her decisions are more often I just don't understand, all the things she's doing are only leading to her escape and she doesn't care about anyone else. O.k. I don't like this character. And for me, if I don't like the main character, like at all, and don't care if someone will kill her that's a point, where I don't want to read this book any more. Maybe someday in future, but not now.As for Jamie, her love interest ot whatever, yes, I can understand his all cool and hot-hot-hot, but for some reason I just don't really like him as well... He's just O.K. for me. Maybe, if I meet someone like him in real life I'd change my opinion, or maybe if I'd continue with this series I'll sympathize him more, but right now I got what I got...It started really promising, but simply fell from the cliff for me. I've read 394 pages out of 544 and putting this book back on my shelf. For some time.And yes, I know that lots of you, guys, LOVE Outlander series, but as for me, I realised that historical fiction that revolves around romance only (with only sex-sex-sex) isn't for me.Hope everyone is having a great day! Keep reading and DFTBA!

  • Preili Pipar
    2019-04-25 23:42

    Nagu arvata võis, siis romaanidest läheb mulle selline stiil väga peale - igasugune müstika on alati teretulnud :) See teeb lugemise palju-palju põnevamaks ;)Aitäh Dianale, kes mind filmi ja raamatuni juhatas!Sing me a song of a lad that is gone, Say, could that lad be I? Merry of soul he sailed on a day Over the sea to Skye.Mull was astern, Rùm on the port,Eigg on the starboard bow; Glory of youth glowed in his soul; Where is that glory now?Give me again all that was there, Give me the sun that shone! Give me the eyes, give me the soul, Give me the lad that's gone!Billow and breeze, islands and seas, Mountains of rain and sun, All that was good, all that was fair, All that was me is gone.Enda jaoks ka mõned väljavõtted raamatust:"Laiskvorst. Sinu sugupuu külge ei kasva iial uut oksa, kui sa veidi rohkem ei pinguta." lk 11Sa oled veri mu verest ja luu minu luust;sulle annan oma keha, et me olla võiks üks;sulle annan oma vaimu, kuniks kestab me tee. lk 271"Siis annan ma oma parima, et austada tema mälestust, teenides tema naist." lk 275...da mi basia mille, diende centum,dein mille altera, dein secunda centum ...Mul tuhat suudlust anna ja sada veel,teist tuhat ja veel sada siis sinu poole on teel.lk 360Ma mõistsin sulle õigust, ütles sõnum, nii nagu mind on õpetatud. Ja ma jagasin sulle ka halastust, nii palju kui võimalik oli. Ehkki ma ei saanud sind säästa valust ja alandusest, avaldasin ma sulle omaenda valud ja alandused, et sul oleks kergem enda omi kanda. lk 410

  • Cilia
    2019-03-26 02:30

    Inconsistente, scritto in modo povero e banale. So che �� un libro di grande successo, forse la traduzione non rende giustizia al lavoro dell'autrice, anche se dubito che la sola traduzione possa affossare un buon romanzo, pi�� probabilmente non ha incontrato i miei gusti.Devo precisare che sono riuscita ad arrivare solo al centinaio di pagine che cerco di concedere sempre anche ai libri che mi piacciono di meno (forse solo con "l'eleganza del riccio" non sono riuscita ad arrivare a questo traguardo) ma proseguire oltre mi sembrava una perdita di tempo.Nelle prime 100 pagine ho trovato una donna che da una esperienza di crocerossina di 6 anni ricava solo qualche aneddoto spiritoso e che per dimostrare la sua forza di carattere dice parolacce, un uomo con l'unica monotona passione della storia del proprio albero genealogico: sentimenti senza profondit�� e figurine bidimensionali degne di un fumetto di serie B.

  • Sophie Goasguen
    2019-04-19 02:43

    Pour être plus honnête, je ne mettrai que 2.75/5. J'ai bien aimé la partie où elle débarque dans le passé et où elle réside à Leoch.En revanche, à partir du moment où elle s'unit à Jamie, j'ai commencé à moins apprécié. C'est un peu longuet et leurs coucheries ne sont pas forcément très intéressantes. Pire, la rouste qu'elle prend avec lui m'a choquée; mon côté féministe s'est indigné surtout qu'on cherche à nous convaincre que c'était justifié et logique. Claire, elle-même, est parfois bien trop docile et oublie trop souvent son ancienne vie.Un premier roman un peu en dent de scie, avec du bon et du moins bon. Je lirai certainement le tome 2 pour voir.

  • Sarah
    2019-04-22 22:36

    Amo con tutta me stessa questa serie di libri! Questa storia che mi è capitata fra le mani mentre spulciavo libri in una piccola bancarella di Bobbio e che mi ha letteralmente stregata!Sono anni che la seguo e devo ammettere che Claire e James sono in assoluto la mia coppia preferita!Per chi non avesse ancora iniziato questa serie consiglio di rimediare al più presto, è intrigante e divertente; ti lascia sempre col fiato sospeso e sopratutto si legge tutto d'un fiato!<3

  • RizkaFelyna
    2019-04-11 03:40

    MORE THAN 5 STARSBUKU.BAGUS.MESTI.BACA. SALUT BUAT HERONYA, SAKING MELINDUNGI HEROIN SAMPE MAU NGORBANIN SEGALANYA TERMASUK NYAWANYA SENDIRI. MELTING DEH BACA BUKU INI. OIYA HERONYA MASIH VIRGIN. HOT SCENE : WADUH HOT LAH GAK SANGGUP BIKIN REVIEWNYA :( SAKING BAGUSNYA

  • Mymyworm
    2019-04-20 03:30

    Une romance historique comme je les aime!Le concept du voyage dans le temps où l'héroïne tombe sur l'horrible ancêtre qui ressemble trait pour trait à son mari m'a beaucoup plu. Son aventure au côté du très charmant Jamie est pleine de péripéties. Bref, j'ai adoré!!

  • Célia
    2019-03-31 21:48

    J'ai lu ce livre après avoir vu la série et je ne suis pas déçue ! J'ai vraiment adoré Par contre j'ai une ancienne version donc le découpage est différent, la fin de ce livre doit correspondre à la moitié du tome 1 dans l'autre version donc vivement la suite !

  • Lia
    2019-03-27 23:54

    Υπέροχο. Από τα βιβλία που δεν μπορείς να σταματήσεις να διαβάζεις παρά μόνο στη τελευταία σελίδα. Ξεκινώ κατευθείαν το δεύτερο.

  • Merlin
    2019-03-29 22:29

    Wow... Just wow *fangirl moment* I first got introduced to "Outlander" series by Netflix (duh!) this year September and bing-watched 2 seasons and then the 3rd season as it came on. I absolutely LOVED it! One the best TV series that I have watched. Due to the fantastic quality of the series I wanted to read the books as well and let me tell you something people - the books are as good as the series (or maybe we should appreciate that the series are as good as the books?).What can I say about the this particular book? Well that it was fantastic! I really enjoyed that the translation from English to Estonia hasn`t ruined the whole flow of the story and the feeling that came from the series is still within the books. I enjoyed how Claire sassiness made me laugh and how she actually took the whole situation with calmness. Like "Okay I`m in another century now - okay, let`s not panic but try to stay alive while people are shooting each other and if we are alive after that - then try to think a reason why they are shooting". I found traits on personality similarities with her as well - we both say what we think before we think, it`s hard to keep our mouths shut, we argue with people when we know that they are wrong even if it is not the wisest thing to do. I overall enjoyed that Claire was a like normal 20th century woman, not some "blond" who can`t do anything. Jamie Fraser... Okay, could someone open the windows as it is getting hot in here? Wouldn`t mind that kind of man checking me out. I liked how the author has combined a romantic sensitive man with a man, who makes all the mistakes that a normal man does, ending up with an ideal man, who isn`t afraid of feelings. That`s the true point that separates a man from a boy. I recommend this series to anyone who wants to feel action, anger, love, something else (naughty-naughty but it`s okay - Jamie does that, sorry mister Gray but you are out now), have a history lesson. Very well written in my opinion although I suggest you watch the series first because then when you read the books you will pronounce the names right and get even better idea of the whole concept . Definitely a must read to anyone who likes reading. If you are afraid about the history - maybe too much, too boring etc - then don`t be, because the history is so well written between the lines and you will not notice that you remember historical information just from reading this book/series.

  • Tittirossa
    2019-03-26 23:31

    Se uno si ferma a pensarci è una sciocchezza, MA è impossibile fermarsi! Io ho letto il primo, e poi tutti gli altri, di seguito, vivendo per un mese nelle highland scozzesi e poi .... l'editore non ha ancora tradotto gli ultimi 3 volumi ed allora me li sono comprati in inglese! Travolgente, avvincente, super-romantico e super-incredibile (l'eroe e l'eroina passano talmente tante traversie, anche fisiche, da sembrare Superman e Superwoman!), non so cos'abbiano questi libri ma io non sono riuscita a smettere di leggerli! (commento 2005)riletto 2011 con GdL: elenco delle torture subite da Jamie da quando è nato: 8-15 anni: frustate del padre, dallo zio e da tutti quelli che potevano esercitare la loro autorità (ma lo facevano per il suo bene) 19 anni circa: frustato a morte da Black Jack Randall (sopravvissuto per miracolo) 21 anni circa: accoltellato da sconosciuto, in coma, si risveglia in Francia 23 anni circa: spalla slogata + proiettile subito prima di incontrare Claire, che lo rimette in sesto23 anni: frustato al posto di Laoghaire 24 anni: frustato con piombini e poi sodomizzato da Black Jack Randall (e siamo solo al primo libro!)

  • Maria
    2019-04-18 00:29

    Κακά τα ψέματα, αν δεν είχα πέσει τυχαία σε φωτογραφίες/gif από τη σειρά ούτε που θα είχα μάθει για τα βιβλία της Gabaldon.Έτσι λοιπόν, μια μέρα αποφάσισα να δω τη σειρά την οποία τελείωσα και πολύ γρήγορα μένοντας ενθουσιασμένη (έφυγαν μονορούφι και οι 2 σεζόν).Αποφάσισα να διαβάσω και τα βιβλία όταν ανακάλυψα ότι η 3η σεζόν θα αργούσε και δεν έκανα λάθος.Ξέροντας τι θα συναντούσα, μου έκανε πολύ καλή εντύπωση η μετάφραση στα ελληνικά. Η ντοπιολαλιά (αν μπορούμε να το πούμε έτσι) του Τζέιμι αποδόθηκε πολύ ωραία στα ελληνικά. Όπως και οι περιγραφές των τοπίων.Ένα από τα θετικά του ότι έχω δει πρώτα τη σειρά είναι ότι μπορώ να δώσω εικόνα στους χαρακτήρες του βιβλίου, ειδικά στην Κλαιρ και στον Τζέιμι.Συνέχεια τώρα στο 2ο μισό...

  • Ingrid
    2019-03-30 22:49

    Mulle ei meeldi raamat, mis on kirjutatud mina vormis.Autor on usinalt kasutanud nii vande sõnu kui ka ebatsensuurseid sõnu, ning ausalt mul polnud lihtne seda lugeda.

  • Sigrid Proosvelt
    2019-04-16 21:27

    Väga meeldis, totaalne naistekas. Aga hoogne, sensuaalne ja alati paneb järge ootama.

  • Laurie (Mots Insatiables)
    2019-04-09 01:56

    No! no! no! This is the worse novel I've ever read about love and fantastics events ! Seriously, there is zero psychology or psychological development of the characters. Claire arrives in a new epoque, but you know, everything's cool and how about falling in love with misogynist, trying-to-make-him-seem-attractive-for-the-reader guy ? I just can't stand this book... Don't waste your time with this...Je n'aime vraiment pas écrire des chroniques comme celle-ci, tout simplement parce que je déteste me dire qu'un livre ne m'a rien apporté. Pourtant, j'ai détesté ce livre du début à la fin. C'est la première fois que je lis cette auteure, intriguée par le buzz autour de son oeuvre et par l'Histoire des Highlands que je connais très mal puisque les romances avec des highlanders testostéronés m'intéressent moyen. Mais alors, s'il y a un roman cliché, sexiste et dont on sort dégoûtée, c'est celui-ci !On rentre très facilement dans le roman, avec un couple tentant de passer un voyage agréable dans les highlands à la sortie de la guerre. Le roman est narré à la troisième personne, on suit donc Claire Beauchamp, infirmière durant la guerre, mariée à Frank, un professeur d'université passionné d'Histoire. Le roman fait un peu moins de 400 pages et dans mon édition (les vieilles de chez J'ai lu, pas les semi-poches) c'est écrit en grand caractère. L'auteure transporte l'histoire en 1743, mais les personnages parlent comme en 2000, voire pire, le roman est truffé de "euh", ce que je voulais dire vraiment" "je veux dire" qui le décrédibilisent complètement puisque cela donne l'impression que l'auteure elle-même ne sait pas ce qu'elle veut dire !On découvre donc ce village dans lequel il réside, et tous les habitants m'ont paru insupportables et clichés. Et en passant, son mari -inutile, au final- n'est pas du tout sympathique non plus. Plus de nouveaux personnages apparaissent, plus le problème s'éclaire : il n'y a aucune psychologie de ces derniers, ils sont des impressions et des façades (celui-ci est un weirdo, cet autre une fille de mauvaise réputation). Puis on vient à parler des vieilles coutumes de ce peuples, et on dirait les vieux romans où les colonisateurs portent un regard de pitié sur ces prétendus sauvages. Sauf que, du coup, ici, c'est le regard de Claire, la narratrice qu'on doit suivre tout le long... Je trouvais intéressant ce groupe de femmes aux coutumes étrangères ; on découvre le lieu où tout se jouera (le menhir qui propulse Claire de 1945 en 1743). C'est une idée qui est plutôt intéressante, le voyage dans le temps... Mais Claire débarque avec sa robe de 1945, à fleurs et courtes, elle tombe sur une garnison, se fait des ennemis directement, découvre Jamie... Bref! Ça tourne très vite en roman harlequin bien ridicule.Les circonstances feront que Jamie et Claire vont avoir une histoire commune (à quoi ça sert un mari, si on ne peut pas le tromper avec le premier homme qu'on rencontre alors qu'on est propulsé deux siècles avant notre naissance ?). Bon, c'est pas dérangeant les histoires d'amour pour mes goûts de lectrice... En revanche, lorsque la fille menace de se faire violer de tous les côtés, qu'elle sert à Jamie d'infirmière attitrée avec une tension sexuelle juste risible et que, dans un certain concours de circonstances, elle finit par se faire punir et attention c'est mérité par 12 coups de ceinture et qu'il s'est gentiment retenu de la prendre de force après, moi je lâche le livre et je dis c'est n'importe quoi !Il faut savoir que le personnage de Jamie est décrit de telle manière qu'on dirait un petit enfant dont on a pitié pour son passé, tout le long Claire l'admire pour sa capacité à survivre... Mais dans ses actes, c'est quand même un sacré rustre, pas forcément intelligent et surtout à quoi ça sert de chercher à respecter une femme ? C'est là pour faire ce qu'on a à faire, après tout. Je ne suis pas féministe pour deux sous, j'aime les personnages masculins protecteurs, un peu macho et possessif (Adam dans Mercy Thompson) ; mais là j'avais juste envie de le battre de 12 coups de ceinture pour savoir si ça lui avait permis d'apprendre sa leçon pour le citer lui-même... !Je ne comprends pas l'engouement autour de ce livre. Je ne le comprends d'autant moins que son lectorat est principalement féminin. J'ai même envie de dire qu'à côté de ça, 50 nuances, ça va ! Christian aime Ana, il en est même psychologiquement fou et guéri grâce à cet amour. Là, Jamie, c'est juste un animal qui se sert de Claire pour faire sa besogne. Et elle, elle se rappelle de son mari une fois tous les trente ans et quand on ne sait pas quoi raconter entre deux attaques de soldats anglais, madame essaie de s'enfuir.Ce livre m'a laissée l'impression d'être une sacrée mauvaise blague. Je ne vous le conseille vraiment pas !

  • Les Chroniques Aléatoires
    2019-04-09 00:48

    Alors que l'adaptation télé va bientôt débuter et qu'une réédition française est à prévoir, j'ai enfin sauter le pas et la première partie du premier tome de Le Chardon et le tartan. Cette romance historique a beau dater, il n'y en a rien à redire, elle est toujours d'actualité et déchaine les passion. Le thème en soin est vraiment passionnant, une femme moderne de l'après-guerre qui se retrouver projeter 200 ans plus tôt en pleine guerre des Highlands. Elle va détonner bien évidemment, mais elle va devoir avant tout survivre afin de rentrer chez elle et bien des obstacles vont apparaître.Claire Beauchamp-Randall est une ancienne infirmière de guerre, qui a connu la seconde guerre mondiale et les souffrances qui ont allaient avec. Elle a donc été séparé de son mari pendant plusieurs années et maintenant qu'ils se retrouvent enfin, elle se retrouve en plein XVIIIe siècle. C'est la fête quoi... Grâce à ses connaissances en médecine, elle va pouvoir s'en sortir et se faire un statut assez solide, bien que les menaces de sorcellerie planent au-dessus de sa tête. Malheureusement, pour une femme seule de son âge, qui plus est anglaise, c'est pas la meilleure période pour visiter les charmes de l’Écosse. Elle va devoir faire appel à ses souvenirs d'histoires, à du tact mais aussi à beaucoup d'intelligence et de manipulations pour s'en sortir en un seul morceau.Mais passons aux choses sérieuses et parlons du seul véritable allié de Claire dans ce monde brutes : Jamie Fraser. Jeune homme charismatique, assez énigmatique à la fois taciturne et sociable, il se démarque clairement du lot des guerriers que Claire rencontre à son arrivée. Bien que par moment il semble mature, sûr de lui, populaire auprès de le gente féminine, il montre parfois des facettes naïves, voir innocentes, il n'en reste pas moins un jeune homme de 23 ans. Au fil des pages on va en apprendre plus sur lui, son passé et par la même occasion, le fonctionnement des clans. Jamie est de toute évidence le mâle par excellence !Les personnages secondaires sont vraiment nombreux, tous différents les uns des autres, ayant leur importance propre quand à l'avancée du récit. Le capitaine Randall est l'ennemi à la fois de Claire et de Jamie, pour des raisons différentes. Bien qu'il ait le même physique le mari de Claire (c'est un de ses descendants), il est vil, cruel et sadique au possible. Les MacKenzies sont sympathiques dans leur ensemble une fois qu'on les connait, mais même de cette façon, il reste des doutes quand à leur objectif et ce qu'ils attendent du couple. Laoghaire, la jeune beauté blonde qui semble si lisse au début apparait peu à peu comme une furie en puissance, la jalousie étant un excellent carburant à la haine.En dehors de l'idée du voyage dans le temps, j'ai beaucoup apprécié de découvrir l’Écosse et plus exactement son histoire si riche et mouvementée. Les guerres, les clans, l'opposition aux anglais, les batailles de pouvoirs, l'importance des anciens Dieux et des légendes mais en même temps la peur de la sorcellerie et de l'inconnu. On découvre une civilisation, une société qui est pleine de contrastes vraiment intéressant. De plus, le fait que Claire n'y connaisse absolument ou presque rien (alors qu'elle avait les moyens de connaitre ce pan de l'histoire), rend toute cette découverte bien plus agréable et réaliste. En dehors de cet aspect historique, c'est la romance naissante entre Jamie et Claire, bien qu'originaire d'un besoin commun de survie, qui est le point fort de l'intrigue.Le chardon et le tartan est sans aucun doute possible une excellente découverte et un coup de cœur pour moi. Et pourtant j'ai quelques points à reprocher à la traduction française qui est trop lise à mon goût, on ressent bien qu'il y a certaines erreurs qui rendent certaines scènes moins fortes, moins probables. Je ne trouve pas que le langage écossais, ni de l'ancien anglais soit assez marqué et c'est assez dommage ! Mais je vous recommande bien sûr de lire ce roman qui est incontournable !

  • Siti Robiah A'dawiyah
    2019-04-09 21:57

    Apa yang diinginkan oleh Claire Randall adalah menikmati mas bulan madu keduanya dengan Frank Randall. Mereka memutuskan memilih Skotlandia sebagai tempat bulan madu, karena menurutnya di sanalah mereka dapat memperbaharui suasana pernikahan mereka setelah perang usai. ...aku pikir kami berdua merasa Skotlandia adalah tempat simbolis untuk memperbarui pernikahan kami; kami menikah dan menjalani bulan madu selama dua hari di Highland, tidak lama sebelum perang pecah tujuh tahun yang lalu.Tanah Skotlandia memang cantik dan berkesan misterius bagi Claire. Bukan tanpa alasan skotlandia tampak misterius, sebab di sana warga masih memegang teguh tradisi nenek moyang. Meskipun mereka telah memiliki agama dan saat itu adalah tahun 1947. Seperti darah yang ditemukan Claire di tangga rumah tempat mereka menginap. Awalnya Claire mengira induk semangnya terluka, namun ternyata darah tersebut adalah sisa-sisa sesajen ritual yang dilakukan oleh penduduk Highland untuk memperingati rumah baru. Tidak ada tempat di muka bumi ini yang menggabungkan takhayul dan sihir dengan kehidupan sehari-hari mereka melebihi orang Highland Skotlandia. Rajin ke gereja atau tidak, Mrs.Baird percaya pada cerita orang tua, begitu pula dengan semua tetangganya Sayangnya bagi Claire yang berpikir modern dan praktis, hal takahayul semacam ini tak begitu ia percayai dan kadang ia menunjukkan sikap skeptis bila tak bersama suaminya. Frank yang seorang ahli sejarah tentu saja merasa tertarik dengan segala hal yang menghubungkan Skotlandia dan sejarahnya. Apalagi diketahui ternyata leluhur Frank pernah memiliki sejarah di Skotlandia. Oleh karenanya, bagi Frank berbulanmadu ke Skotlandia juga sebagai ajang pencarian sejarah keluarganya. Di samping usaha mereka memperbarui pernikahan dengan berusaha memiliki seorang anak. Lain halnya bagi Claire, ia sungguh ingin memiliki seorang anak dari Frank, hal ini yang membuatnya setuju untuk berbulanmadu di Skotlandia. Di luar usaha mereka dan Frank, Claire lebih menyukai kegiatan mencari tanaman obat herbal dan memepelajari pengobatan tradisional dari penduduk setempat. Tapi bagi penduduk setempat Claire hanyalah seorang Sassenach. Outlander. Orang luar.Kegiatan mencari tanaman herbal ini yang mengantarkan Claire menemukan Craigh na Dun. Tempat terletaknya Henge sebagai tempat semacam ritual. Claire memberitahukan penemuan ini pada Frank. Dan Frank yang mengetahui banyak sejarah, mengajak Claire menyaksikan ritual para wanita di saat matahari terbit. Dan benar adanya, Claire menemukan sekelompok wanita yang seolah menari dan melakukan penyembahan saat matahari terbir. Keesokan harinya, saat Claire kembali ke tempat tersebut untuk mencari tanaman herbal kembali, ia justru mendengar jeritan dan teriakan dari dalam batu. Dan secara tiba-tiba ia telah berada di tempat lain dan di waktu yang berbeda.Keanehan Claire yang berada di tempat berbeda seakan berasal dari luar, membawa dirinya terperangkap dengan Kapten Jack Randall. Tapi tunggu dulu, rasanya wajah Kapten Jack ini mirip dengan Frank. Namun, ia memiliki rambut panjang dan berbusana layaknya prajurit Inggris di tahun 70-an. Claire menyangka ia berada di tempat syuting film, nyatanya tidak. Ia memang berada di tahun 70-an, saat ia menyadari laki-laki Skotlandia yang memakai Kilt. Claire terlempar ke masa lalu dan menemukan dirinya berada dalam persimpangan antara cintanya terhadap Frank di masa kini dan gairahya bersama Jamie Fraser, si laki-laki Skotlandia di masa lalu. full review

  • LuCioLe
    2019-04-21 21:30

    J’ai commencé la série TV qui est diffusé en ce moment aux USA (j’ai d’ailleurs fait une critique hier dessus : ici) ayant vu que c’était tiré d’un livre et je suis tout de suite tombée sous le charme de son histoire. Je me suis donc jeté sur les livres après avoir vu 5 épisodes car je ne me sentais pas d’attendre de voir la suite pour connaitre l’histoire. Dès le début du livre, on est littéralement plongé dans l’histoire, on s’attache aux personnages et on le dévore littéralement pour savoir ce qui va se passer !On peut dire que la série TV est vraiment fidèle au livre mais le livre est même encore mieux. Le livre est très bien écrit, se lit extrêmement facilement et tout coule comme de l’eau de source au fur et à mesure qu’on le dévore. Il ne m’aura fallu que trois jours pour lire ce premier tome et j’en suis déjà à la moitié du deuxième !On est littéralement plongé dans cette histoire passionnante car on veut savoir ce qui va se passer pour Claire, si elle va avouer la vérité à quelqu’un sur ce qui lui est arrivé et si on va la croire. Et puis, il y a sa relation avec Jamie, on se demande si finalement il va se passer quelque chose entre eux, si oui, si elle va quand même essayer de rentrer chez elle ou non. J’adore le caractère de Claire qui est bien trempé et du coup quand elle a décidé quelque chose elle s’y tient et n’en démord pas si bien que le livre est ponctué de beaucoup de rebondissements car avec ses "bêtises" elle entraîne toujours plein de personnes dans son sillage.Il est intéressant de voir comment était cette époque ainsi que les personnes qui y vivaient. On apprend des choses sur les croyances et les peurs de l’époques (genre les sorcières etc) et puis comment étaient les anglais avec les écossais, etc… L’histoire est vraiment bien travaillée, tout est bien détaillé, au fil de notre lecture on imagine les scènes parfaitement (encore plus en ayant commencé la série).En résumé, un livre que je recommande à 100% et les autres qui suivent aussi je suis sure !

  • Khaleesibooks
    2019-04-09 21:50

    http://leatherandlibrarians.wordpress...Quando si ha la capacità di creare un numero così elevato di volumi che compongono una saga senza perdere mai l’attenzione del lettore, con sempre nuovi ed incalzanti colpi di scena, già si ha la certezza della qualità dell’opera. Una serie lunga, lunghissima, questa che raccoglie le disavventure -è proprio il caso di dirlo- di Claire Randall, una donna nata nel Novecento che si ritrova a dover sopravvivere nella Scozia di duecento anni prima e il cui destino si intreccia in modo davvero indissolubile con il giovane Jamie Fraser. Il loro sarà un amore che trascenderà il tempo e lo spazio, nella magica terra scozzese...

  • Mlle Pointillés
    2019-04-05 01:31

    Voilà un très bon roman: une dose de paranormal, de l'aventure, des gentils, des méchants...Et des héros en kilt....Mais que demande le peuple?!! :DClaire est une héroïne qui a du caractère et qui ne se laisse pas faire...Quant à Jamie, sous ses airs de brute, il est trop chou!J'ai voyagé, j'ai découvert les Highlands, je me suis laissée emporter et je ne me suis pas ennuyée!Merci Cess pour le prêt de cette chouette lecture! ;))) (merci de ne pas faire de commentaire sur la durée de cette lecture ;P)

  • Helin Puksand
    2019-04-07 21:32

    Lugemisväljakutse 24. raamat Diana Gabaldon "Võõramaalane. Kaotatud ja leitud" - raamat, millest on tehtud TV-sari. Raamat täis ootamatuid seiklusi ja kirge.Ei kujutaks ette, kuidas ise käituks, kui satuks ajas 200 aastat tagasi - ilmselt oleks üsna raske hakkama saada. TV-sarja pole veel näinud, aga kui tuleb võimalus, siis kindlasti vaatan. Ja muidugi plaanin ka selle raamatu järgmisi osi lugeda.